Facile ? Personne ne le sait encore. Pour le savoir, il faudra attendre qu'il vole.

Ce qui est sûr, c'est que nous faisons tout pour qu'il soit facile à construire.

C'était seulement ce que je souhaitais lorsque j'ai lancé ce projet. Je venais de terminer ma Souricette "Deudeuche".

 

Mon projet était, en réalité, une petite souricette, monoplace, à aile basse, qui devait être animée par le même moteur Zanzottera MZ 201, utilisé en prise directe.

Cela devait ressembler à ceci:

Je ne m'attarde pas sur les détails, mais après le passage d'un ingénieur en aéronautique, au crayon pointu et aux formules incontournables, puis la constitution d'une équipe de réalisation, dont chaque individu avait ses propres exigences, ma souricette bis est devenue ce que vous allez découvrir dans ce site.

Mon cahier des charges d'origine en a pris une petite secousse, notamment pour la rusticité, mais dans l'ensemble, il a tenu bon.

A partir de maintenant, je ne dirai plus "je", mais "nous". Ce n'est plus mon projet que je vous présente, mais celui d'une équipe.

Encore un mot: pourquoi MAG ?

- M pour Michel, l'ingénieur

- A pour André, le trésorier

- G pour Géraud, le promoteur, et aussi Gérard, le chef de projet.

Comme c'est le premier, ce sera le MAG-01. Ce sera peut-être aussi le dernier.

GQ

Accueil